Retour à la page d'accueil
Retour à la page d'accueil

Actualités
 . Actualités musicales
 . Concerts passés
 . Revue de presse

L'orchestre
 . Historique
 . Musiciens
 . Répertoire
 . CD
 . Photos
 . Videos

Encyclopédie
 . La mandoline
 . L'orchestre à plectre
 . Abcdaire de la mandoline

Archives
 . La JMH au Maroc
 . Le blog du projet Maroc

Liens
 . Formations musicales
 . Luthiers
 . Accessoires et partitions
 . GALGIARDA musique ancienne

Contactez-nous
 . Qui est qui ?
 . Un petit mail ?

Espace membres
 . identifiez-vous

 Ecrivez-nous !


Site hébergé chez OVH
La J.M.H. dans la presse...

Mandolines et chansons salle Lamm

La Jeunesse mandoliniste investira la scène de la salle Paul-Lamm, le dimanche 28 mars, à 16h, à l'occasion de son traditionnel concert de printemps. Elle a pour l'occasion invité la chorale Aubade du Patural de Brecklange-Hinckange.

Cet ensemble vocal a pris son véritable essor en janvier 2002. Il se compose aujourd'hui de quarante membres dont six basses, six ténors, onze alti et dix-sept soprani. Il est dirigé par Cécile Deladoeuille, professeur de chant, et sera accompagné au piano par Yolande Leblan.

Le répertoire de la chorale est basé sur des classiques de la chanson française tels que Douce France, les amants de la Saint-Jean, Quand on a que l'amour. Mais les choristes ne dédaignent pas d'explorer d'autres continents ou de faire des incursions dans le monde de l'opéra ou de l'opérette.

Paru le 25/03/2004 dans Le Républicain Lorrain, Edition Orne / Vallée


Les mandolines ont célébré le printemps

Il faisait certes trop beau, hier, pour s'enfermer dans une salle de spectacles, cependant le concert de printemps donné par la Jeunesse mandoliniste de Hagondange a attiré environ quatre cents personnes. Des inconditionnels donc pour ce concert rafraîchissant qui alliait la qualité, la diversité au plaisir d'écouter des pages célèbres de musique classique et d'airs plus contemporains.

Le fameux Recuerdos de la Alhambra de Tarrega a enchanté le public qui a apprécié tout autant l'ouverture de L'Etoile du bonheur de Frendo.

En seconde partie, comme à son habitude, la Jeunesse mandoliniste a accueilli un groupe vocal. Il s'agissait de l'Aubade du Patural de Brecklange-Hinckange. Une appellation compliquée mais qui présentait un répertoire accessible.

Paru le 29/03/2004 dans Le Républicain Lorrain, Edition Orne / Vallée