Retour à la page d'accueil
Retour à la page d'accueil

Actualités
 . Actualités musicales
 . Concerts passés
 . Revue de presse

L'orchestre
 . Historique
 . Musiciens
 . Répertoire
 . CD
 . Photos
 . Videos

Encyclopédie
 . La mandoline
 . L'orchestre à plectre
 . Abcdaire de la mandoline

Archives
 . La JMH au Maroc
 . Le blog du projet Maroc

Liens
 . Formations musicales
 . Luthiers
 . Accessoires et partitions
 . GALGIARDA musique ancienne

Contactez-nous
 . Qui est qui ?
 . Un petit mail ?

Espace membres
 . identifiez-vous

 Ecrivez-nous !


Site hébergé chez OVH
La J.M.H. dans la presse...

La Jeunesse mandoliniste à la rencontre du Sud

La Jeunesse mandoliniste de Hagondange est revenue de quatre jours de concerts dans le Var. L'occasion pour ces vingt-trois musiciens de faire découvrir leur art, peu connu des gens du Sud. Retour sur une belle escapade.

Lors d'une répétition, Laurent Corona, un de nos musiciens a évoqué la ville de Six Fours et ses environs où il a vécu pendant cinq années, raconte François Brochet, chef d'orchestre de la Jeunesse mandoliniste de Hagondange. Le musicien a gardé un contact étroit et régulier avec cette région qui l'a chaleureusement accueilli. "Je lui ai proposé en plaisantant : si vous voulez, on y va tous ensemble, faire des concerts", poursuit François Brochet. "Et il m'a répondu avec beaucoup d'émotion que rien ne lui ferait plus plaisir." Et voilà comment ce projet de concert dans cette région a été lancé. "Il nous restait plus qu'à tout organiser ! Et gâce à l'accueil intéressé et sympathique de ces contacts sur place et au dynamisme de notre bureau, ce fut chose aisée." C'est ainsi qu'après de multiples répétitions, l'orchestre s'en est allé montrer son art, quasi inconnu dans cette autre région.

Découverte
La Jeunesse mandoliniste de Hagondange met à l'honneur des instruments parfois oubliés telles que des mandolines, des mandoles, des ouds (luth arabe), des mandolones... capables d'illustrer de nombreux répertoires. "Les gens de là-bas ne connaissent pas du tout ce genre d'orchestre et ces instruments. Les mandolinistes sont répandus dans notre région, de part l'émigration polonaise et italienne. Mais là-bas, les orchestre mandolinistes n'existent pas. Cela a vraiment été une découverte pour eux. Ils s'y sont intéressés" confie François Brochet. Les musiciens ont ainsi donné quatre représentations sous le soleil provençal. "Nous avons tenu à jouer tous les jours pour leur faire profiter de notre art. Le public a réellement apprécié et nous a même demandé de revenir", souligne François Brochet.
Jazz ou classique
Ainsi l'orchestre s'est produit à Saint-Cyr-sur-mer, à Six-Fours-les-Plages où en moyenne une soixantaine de personnes sont venues les écouter jouer. Dans l'église de la Seyne-sur-Mer, pas moins de 150 spectateurs sont venus apprécier le concert. "A Sanary-sur-Mer, nous avons joué en plein air devant l'église. Au début, ils n'étaient qu'une dizaine ànous écouter. Mais petit à petit, les passants se sont arrêtés et sont restés. Un attroupement s'est formé auour de nous", raconte le chef d'orchestre.
Le programme d'une durée de 1h30, était varié et composé de deux parties distinctes. "Le répertoire reprenait les musiques de nos deux concerts de tradition en automne et au printemps." La première partie était axée sur de célèbres musiques de film. "Cela a d'ailleurs surpris les gens qui ne s'imaginaient pas que lon puisse jouer du jazz ou du classique." La seconde partie était orientée autour des musiques d'Amérique centrale et du sud. "Nous avons également projeté des images de films et un diaporama de photos d'amérique latine."
Quatre jours de plaisir pour l'orchestre qui a même eu le temps de profiter du paysage varois en faisant quelques haltes tourisitiques. "C'était vraiment une bonne expérience, très efficece pour souder les gens. Et puis cela nous a permis de poser des jamons avant notre aventure, de l'an prochain, au Maroc", précise François Brochet.
Une rencontre fructueuse, puisque l'organisateur du concert de la Seyne-sur-Merb souhaiterait mettre en place un échange entre le Jeunesse mandoliniste et la chorale qu'il dirige.

Prochain concert de la Jeunesse mandoliniste ce dimanche 13 mai, au temple de Longeville-lès-Metz.

A.L.

Paru le 08/05/2007 dans Le Républicain Lorrain, Edition Orne / Vallée